Collectivités et établissements publics

Carine FELIX – P26

« Ce qui me plait le plus dans mon métier c’est surtout la sensation de contribuer à améliorer la prise en compte des enjeux énergie climat dans les politiques locales. »

Claire BIERMÉ – P28

« J’avais envie de me sentir utile,et ce sentiment s’est exacerbé avec la naissance de mes deux enfants : que pouvais-je faire pour leur laisser un monde meilleur ? »

Hélène BLANQUART, éco-conseillère

Hélène BLANQUART – P27

« Ce que j’apprécie dans mon métier c’est la diversité des sujets et des acteurs. Je travaille sur une thématique centrale qui est la réduction des déchets, mais il y a 1001 voies (et plus !) pour y arriver. »

Chloé VETTER-SCHMIEDEN – P26

« Cette formation m’a permis d’acquérir un socle de connaissances dans le domaine du développement durable, de me faire un peu d’expérience et de me faire un réseau. »

Sophie Tomine : éco-conseillère

Sophie THOMINE – P10

« Très bonne formation professionnelle dont on ressort avec des savoir-faire et savoir-être intéressants. « 

Sylvie Nicolas : éco-conseillère

Sylvie NICOLAS – P05

« Rester un militant dans l’âme et tenace malgré les revers, passer outre le déni actuel qui touche notamment notre société. S’appuyer sur des réseaux existants pour rester motivé. »

Fabienne MULLER – P09

« cette formation fournit de nombreux retours d’expériences importants pour notre future recherche d’emploi « 

Valérie MEYER – P09

« La formation d’éco-conseiller est très surprenante quand on sort de l’université mais elle est très enrichissante en terme de contenus, méthodologie et ouverture d’esprit. »

Hubert MARTIN – P02

« J’ai la chance d’exercer un métier très varié avec une grande diversité de missions et d’interlocuteurs (de l’habitant et du trieur au ministre !) « 

Laurent JARRY – P10

« Une formation généraliste qui permet d’appréhender la globalité du développement durable »