Amélie BLUM – P30

30 novembre 2017  

Titulaire d’un diplôme supérieur de comptabilité et de gestion – 7 années d’expérience dans le cadre de l’alternance en cabinet d’expertise comptable
Région d’origine : Grand Est
Promotion 30 (2017-2018)

Mon parcours avant la formation

Après avoir suivi un DUT GEA (Gestion des Entreprises et des Administrations – option finance et comptabilité), j’ai obtenu le DCG (Diplôme de Comptabilité et de Gestion), puis le DSCG (Diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion) et enfin le Master CGA (Contrôle de Gestion et Audit) tout en travaillant en alternance dans un cabinet d’expertise comptable.

Mes motivations à suivre la formation d’éco-conseiller

Je suis très sensibilisée aux questions liées à l’environnement, j’ai donc voulu donner un sens à mon travail pour contribuer à l’effort commun nécessaire pour l’écologie. Ma formation précédente n’intégrait pas assez les problématiques environnementales, c’est pourquoi j’ai choisi de m’orienter vers une formation traitant de ce thème. J’ai choisi le mastère spécialisé « éco-conseiller » de l’INSA car cette formation est généraliste, intègre de nombreux intervenants et une diversité des profils (enseignants et élèves).

Mon projet professionnel

Globalement, mon projet vise à pouvoir discuter avec les experts techniques et utiliser les atouts de ma précédente formation afin d’être capable de chiffrer la mise en place, les coûts et les retours de politiques environnementales.

Par exemple :

  • Travailler pour une collectivité territoriale dans le cadre de la mise en place et la gestion des plans environnementaux (la ville de Strasbourg est d’ailleurs très
    active à ce sujet).
  • Travailler dans une entreprise ou un cabinet de conseil afin de les accompagner sur les possibilités
    et enjeux des plans de transition écologiques.

Voir l’article rédigé par Amélie BLUM dans le cadre de sa formation  : « Vivre d’amour et d’eau fraîche, oui ! Mais quelle eau choisir ? »

 »